Monaco-Montpellier (1-0) - Slimani fait encore gagner Monaco

Goal.com
Dominateurs, les Monégasques sont parvenus à l'emporter contre Montpellier grâce à un but de leur attaquant algérien (1-0).
Dominateurs, les Monégasques sont parvenus à l'emporter contre Montpellier grâce à un but de leur attaquant algérien (1-0).

Dominateurs, les Monégasques sont parvenus à l'emporter contre Montpellier grâce à un but de leur attaquant algérien (1-0).

Bonne opération dans la course à l'Europe pour Monaco. Alors qu'ils recevaient Montpellier ce vendredi soir en ouverture de la 25e journée de Ligue 1, les hommes de Robert Moreno ont pris trois points précieux. De retour dans le XI de départ, Islam Slimani a une nouvelle fois été décisif.

Privé de Gelson Martins, suspendu à titre conservatoire, l'entraîneur espagnol avait fait le choix de titulariser ensemble Jovetic, Ben Yedder et Slimani à Louis II, alors qu'en face Michel Der Zakarian était privé d'Andy Delort, suspendu.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le trio offensif des joueurs de la Principauté, bien soutenu par un Golovine tout proche de marquer mais qui envoyait le ballon au-dessus (27e) rythmait la première période. Slimani avait auparavant sollicité Bertaud après une combinaison avec Ben Yedder (17e).

Pas en reste, Stevan Jovetic tentait sa chance à plusieurs reprises mais ne cadrait pas d'un rien (38e) ou voyait le portier montpelliérain sortir sa tentative (45e+1). Si les deux équipes rentraient aux vestiaires dos à dos, se sont les Monégasques qui dominaient les débats, les visiteurs n'ayant été dangereux que quand Florent Mollet butait sur un Benjamin Lecomte vigilant en tout début de match (6e).

Slimani homme providentiel

Et c'est finalement Islam Slimani qui trouvait la faille de la tête sur corner, comme le week-end passé à Amiens (1-2) pour offrir la victoire aux siens (52e). Montpellier peinait à réagir et Tiémoué Bakayoko trouvait même la barre sur une belle frappe de l'extérieur de la surface (70e). Keita Baldé manquait enfin un but tout fait sur un superbe décalage de Wissam Ben Yedder, lui-même lancé en profondeur par Slimani (90e).

Avec cette troisième victoire consécutive, Monaco réalise d'ores et déjà l'une des belles opérations du week-end en se replaçant à la cinquième place provisoire, un point devant son adversaire du jour et à deux de Lille, qui accueille Marseille dimanche (21h).

À lire aussi