Monaco plonge le Losc un peu plus dans la crise

Très réaliste, l’ASM a humilié le Losc vendredi, à l’occasion de la 7e journée de L1 (0-4). Grâce notamment à un nouveau doublé de Falcao, les Monégasques rejoignent provisoirement le PSG en tête du classement. Lille est au fond du trou.

Radamel Falcao a inscrit ses 10e et 11e buts de la saison vendredi soir à Lille. REUTERS/Pascal Rossignol

 

Habituée à un football champagne, l’ASM sait aussi parfois se transformer en une équipe au réalisme clinique. Elle l’a prouvé face au Losc. Dominés dans le jeu par les hommes de Bielsa en première période, les Monégasques ont pourtant regagné les vestaires avec deux buts d’avance sur leurs deux seuls tirs cadrés. La bande à Jardim a su profiter de deux erreurs de relances lilloises pour faire son trou. D’abord par Jovetic à la 23e minute, sur une offrande improbable d’El Ghazi, puis par Ghezzal (30e), sur un centre en retrait de Touré suite à une boulette de Thiago Maia.

Le film du match

En seconde période, même tarif pour Lille avec un doublé de Falcao. Une tête face au but vide (48e) puis un penalty parfaitement transformé (73e) ont définitivement scellé le sort du match. Bons dans la circulation mais catastrophiques dans le dernier geste, les Dogues n’ont cadré leur premier tir du match qu’à la 77e minute, Ponce obligeant Benaglio à son seul arrêt de la partie. Provisoirement en tête du classement, Monaco a confirmé qu’il était le seul rival crédible du PSG cette saison. Toujours 17e, Lille a de son côté plongé un peu plus dans la crise. Les jours de Bielsa dans le Nord semblent comptés.



Le chiffre : 21
Monaco a réussi à inscrire 21 buts après 7 journées pour la première fois de son histoire.

Falcao affole les statistiques
Homme du match, Falcao a inscrit vendredi ses 10e et 11e buts de la saison. Personne n’avait fait mieux en L1 après 7 journées depuis Bianchi (Reims) il y a 43 ans. A l’image de son équipe qui n’a perdu que 3 points (à Nice) depuis le début de l’exercice le Colombien est dans une forme étincelante. Mention très bien à Fabinho et Rony Lopes et bonne copie également pour Glik, Jovetic et Ghezzal. Ces deux derniers ont ouvert leurs compteurs but avec l’ASM. Du côté du Losc, pas vraiment de flop, mais pas vraiment de top non plus. Le vrai problème des Dogues, c’est l’attaque : ils n’ont marqué que 4 buts en 7 journées, dont 3 lors de la première face à Nantes (3-0) !



Et pour finir on n’a pas aimé :
L’organisation tactique de Bielsa, ambitieuse mais trop bordélique, pas adaptée à une équipe aussi jeune.



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages