Monaco-PSG : La stratégie de « trading » de l’ASM est-elle viable à long terme ?

Aymeric Le Gall

FOOTBALL - Oleg Petrov, le vice-président monégasque, l’a assuré, Monaco va poursuivre sa politique de « trading » de jeunes talents

Chassez le naturel, il revient à Monaco. Désolé pour cette honteuse blague Ontenientesque, mais elle collait tellement bien au sujet qu’il faut parfois accepter de se rabaisser à ce niveau. Après un été dispendieux sur le marché des transferts (140 millions d’euros claqués, 12e club le plus dépensier), bien loin de ses standards habituels, l’ AS Monaco s’apprête à revenir à ses fondamentaux, à savoir acheter à pas (trop) cher de jeunes joueurs prometteurs pour les revendre une blinde après une ou deux saisons en principauté.

Cette politique de trading, érigée en véritable doctrine depuis le rachat du club par le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev et mise au placard le temps d’un été pour pallier un recrutement quelque peu brouillon, va faire son grand retour à en croire Oleg Petrov, le vice-président monégasque. « Le projet de trading reste, c’est le pilier de ce projet et du succès financier, annonçait-il en novembre dernier sur le plateau de l’émission Breaking Foot sur RMC. Nous devons rester en Ligue des champions pour les droits télé, pour attirer des spectateurs. Et nous devons continuer à vendre des joueurs. » La question est de savoir si les dirigeants sont dans le vrai avec c(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Ligue 1 : 73 joueurs, 14e défense… Les chiffres du bazar à Monaco après le deuxième passage de Jardim
PSG-Monaco : « Il y a un vrai plan de jeu »... Les Monégasques prêts à tout casser après le départ de Jardim ?
VIDEO. Le coup de flip Mbappé, le 4-4-2 et la punchline de Neymar... C'est le débrief de PSG-Monaco

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi