Monaco renverse Kaunas dans les derniers instants en Euroligue

Menés tout au long du match, les Monégasques ont finalement renversé les Lituaniens de Kaunas ce jeudi pour la 16e journée d'Euroligue (84-82).

La Roca Team revient de loin. Menée tout au long du match, elle a finalement battu Zalgiris Kaunas lors de la 16e journée d'Euroligue ce jeudi (84-82), grâce à une grosse fin de match.

Pourtant, la rencontre n'avait pas démarré sous les meilleurs auspices puisque Monaco a raté son entame de match autant dans l'intensité, la réussite offensive que l'agressivité défensive face à des Lituaniens très en verve. La Roca Team avait déjà encaissé 26 points à la fin du premier quart-temps (26-17). À la mi-temps (42-49), les joueurs de Sasa Obradovic avaient encaissé près de 50 points face à une équipe qui en marque en moyenne 76 par match en Euroligue cette saison, signe que ça n'allait pas.

Mais coutumiers des fins de matches à suspense, et dans une salle Gaston-Medecin qui n'en demandait pas tant, Elie Okobo et ses coéquipiers ont réagi après la mi-temps, s'appliquant d'abord a stoppé l'hémorragie en montant le curseur de l'agressivité sur Rolands Smits (18 points, 5 rebonds) et Keenan Evans (17 points), les deux têtes de proue du Zalgiris Kaunas. Yakuba Ouattara (14 points, son meilleur match de la saison) et Elie Okobo (22 points, il termine avec une évaluation de 35, la meilleure du match) se sont ensuite chargés d'ajuster la mire pour permettre à l'équipe du Rocher de revenir au score.

La balle de match pour KaunasCette victoire, Monaco la doit aussi à la maladresse adverse car sur la dernière possession, au buzzer, Kaunas a manqué le shoot qui aurait pu lui donner la victoire. Mais c'est bien la Roca Team qui s'impose et termine l'année 2022 co-leader de l'Euroligue à égalité avec Vitoria (27 points, 11-5).

« Comme d'habitude, on finit sur une dramaturgie pas possible, riait le coach Obradovic au micro de Skweek TV. On savait que ça serait dur, avec l'enchaînement de matches et un calendrier infernal c'est pas facile donc on est très heureux. »

lire aussi : Le film de Monaco-Kaunas

Monaco est en tête de la plus prestigieuse Coupe d'Europe mais rien n'est encore fait puisque la victoire sur Kaunas clôt seulement la phase aller. Mais pour le moment, le groupe monégasque savoure, à commencer par son entraîneur. « Il y a toute la phase retour à disputer mais en étant leaders d'Euroligue et de Betclic Élite, on peut être satisfait ».

lire aussi : Le classement de l'Euroligue