Monaco s'impose en Euroligue face à l'Étoile Rouge Belgrade

Mike James et Monaco ont signé une nouvelle victoire en Euroligue. (F. Porcu/L'Équipe)

Monaco a battu l'Étoile Rouge Belgrade (85-77), vendredi lors de la sixième journée d'Euroligue. C'est la cinquième victoire de la formation monégasque, qui talonne le Fenerbahçe Istanbul, leader au classement.

En l'espace de 24 heures, Monaco a battu deux fois l'Etoile Rouge Belgrade. Jeudi, c'était les footeux (4-1) en Ligue Europa et, vendredi, ça a été au tour de la « Roca Team » (85-77), à domicile, lors de la sixième journée de saison régulière d'Euroligue. Grâce à ce succès, les Monégasques restent dans le sillage du Fenerbahçe Istanbul, le leader au classement. Les deux formations présentent le même bilan, avec cinq victoires chacune.


lire aussi

La feuille de match


Loyd intenable dans le 3e quart-temps

Monaco a patienté une mi-temps avant de prendre le match en main. A la pause, l'équipe de la Principauté menait 38-31, soit son meilleur écart sur les 20 premières minutes de jeu. Mike James (9 points) et Donta Hall (8) avaient été les plus en vue dans les rangs monégasques. Mais ce petit avantage a fondu dès les premières secondes de la seconde période, grâce aux sept points inscrits par Benjamin Bentil, l'ailier fort ghanéen de l'Etoile Rouge.

Monaco est cependant reparti de l'avant, emmené cette fois par Jordan Loyd, qui, dans le seul troisième quart-temps, a marqué 11 points et permis à son équipe de se détacher (57-46, 27e). Belgrade a trouvé les ressources pour réduire le score à six petites unités (59-53) à la fin du quart-temps. Pas de quoi décourager les Monégasques. Ainsi, à cinq minutes du buzzer, ils avaient de nouveau distancé leur adversaire (74-60).


lire aussi

Les résultats de la 6e journée


7 interceptions pour Monaco

Et quand, à deux reprises, l'Etoile Rouge a réduit l'écart à moins de 10 points, Monaco a su éteindre son rival par des shoots longue distance de Mike James, pour ensuite s'imposer, quelques minutes plus tard. James et Loyd ont été les deux principaux artisans de la victoire de la « Roca Team », avec respectivement 21 et 20 points. Le Lituanien Donatas Motiejunas a également contribué au succès monégasque avec ses 13 points. La victoire s'est aussi construite autour du nombre d'interceptions réalisées vendredi (sept).

Du côté de Belgrade, Filip Petrusev a été le plus en vue (16 pts). Vendredi prochain, Monaco se rendra à Valence, pour le compte de la septième journée. Entretemps, il y aura eu la réception de Dijon, dimanche (17 heures) en Betclic Elite.


lire aussi

Le classement


lire aussi

Toute l'actualité de l'Euroligue