Monaco souffre mais s'impose chez l'Etoile Rouge de Belgrade en Ligue Europa

Breel Embolo a transformé le penalty de la victoire monégasque. (Marko Djurica/Reuters)

Grâce à Alexander Nübel et à un penalty de Breel Embolo, Monaco est allé arracher une courte victoire chez l'Etoile Rouge de Belgrade ce jeudi en Ligue Europa (1-0).

Incapable de faire preuve de constance depuis le début de la saison, Monaco a profité de son entrée en Ligue Europa pour enfin remporter deux rencontres d'affilée. En déplacement à Belgrade pour y défier l'Etoile Rouge, les Monégasques ont souffert mais ont su assurer l'essentiel (1-0) pour démarrer de la meilleure des manières sur la scène continentale.

lire aussi

Le film du match

La délivrance est venue d'un penalty généreusement accordé pour un léger accrochage sur Alexandre Golovine et transformé par Breel Embolo (74e). Remplaçant au coup d'envoi, le Suisse était entré à l'heure de jeu à la place d'un Wissam Ben Yedder encore très discret et avait obtenu un second penalty, étonnamment annulé après visionnage du VAR. Déjà auteur du but de la victoire dans le derby à Nice dimanche dernier (1-0), le joueur arrivé cet été marque encore des points par rapport à la concurrence.

Nübel a tenu bon

Si la partie s'est débloquée si tardivement, c'est d'abord parce que Mohamed Camara n'a pas su cadrer son tir enroulé dans une excellente position (16e). Sérieux et bien en place, Monaco contrôlait les événements dans ce premier acte mais n'a plus réussi à se montrer dangereux devant le but serbe. Et l'Etoile Rouge a peu à peu retrouvé de l'allant. Lancé en contre-attaque après un dégagement manqué par Camara, l'ancien Nantais Osman Bukari voyait son tir dévié en corner par Alexander Nübel (43e).

L'Allemand a joué un rôle prépondérant ce jeudi soir, avec plusieurs arrêts décisifs en début de seconde période quand les Monégasques flanchaient. Il y a d'abord cette lourde frappe de Guelor Kanga détournée sur sa transversale (56e). Puis ce réflexe impeccable pour stopper sur sa ligne un coup franc vicieux d'Aleksandar Katai (61e). Et alors que la pression montait dans les dernières secondes, le gardien de l'ASM a sorti une nouvelle parade cruciale sur un coup de casque de Nemanja Milunovic (90+2).

Ferencvaros a tenu bon contre Trabzonspor

Dans l'autre match du groupe H, Ferencvaros s'est imposé au terme d'une rencontre au scénario improbable contre Trabzonspor (3-2). Parfaitement lancés par un but de Nguen (5e), les Hongrois ont dû évoluer à dix contre onze après l'expulsion de Civic (16e). Pas de quoi les empêcher de poursuivre leur marche en avant puisque Traore a ajouté un deuxième but (29e) et Nguen s'est offert un doublé (44e). Dans les cordes, les Turcs ont su rester en vie grâce à Gomez (39e) et ont haussé le ton après le repos. Auteurs de 23 tirs au total, ils ont réduit l'écart grâce à Bozok (71e) et semblaient prêts à tout renverser. Mais l'égalisation de Yazici, tout juste arrivée de Lille, a été annulée pour un hors-jeu. Et Ferencvaros a tenu bon avant son déplacement à Monaco jeudi prochain (18h45).

lire aussi

Le classement du groupe H de Ligue Europa