Monaco - Y a-t-il un malaise avec Youri Tielemans ?

Deux titularisations et 237 minutes jouées en l'espace de six rencontres de Ligue 1, un match de Ligue des champions... voilà le temps de jeu offert à Youri Tielemans depuis son arrivée à Monaco. Acheté 25 millions d'euros au début de l'été, le très prometteur milieu de terrain belge n'imaginait pas s'imposer directement chez le champion de France mais il ne prévoyait pas non plus de manquer de considération. Relégué sur le banc par Joao Moutinho depuis le début de la saison, Youri Tielemans a bien compris qu'il devrait prendre son mal en patience. Mais au premier quart de la saison, frustration et incompréhension commencent à prendre de la place.  

Aucun dialogue avec Leonardo Jardim 

S'il continue à travailler en silence, Youri Tielemans est pris d'une irrépressible envie de jouer qu'il n'assouvit pas et qui lui met parfois le moral dans les chaussettes. "C'est difficile pour lui, il a très envie de jouer et il a un peu de mal à comprendre la situation, explique un de ses proches. Si Moutinho était exceptionnel, il n'y aurait rien à dire". En coulisses - ainsi que pour certaines voix internes au club - la concurrence apparait parfois illogique. Il y a quelques semaines, la réception de Porto en Ligue des champions a d'ailleurs pris des allures de cassure. Au cours d'une rencontre dominée en vitesse et en puissance dans l'entrejeu par les visiteurs, le milieu de terrain de 20 ans n'a même pas eu quelques minutes à se mettre sous la dent. En difficulté ce soir-là, Moutinho n'avait pas trouvé de relai et les 90 minutes disputées par le Portugais avaient soulevé quelques interrogations.

Fabinho

Leonardo Jardim douterait-t-il du niveau de sa première recrue estivale ? Peu probable. Mais selon nos informations, la relation entre l'international belge et son entraîneur est inexistante depuis plusieurs semaines. "Il parle à beaucoup de joueurs mais avec lui, non", témoigne un proche du club qui précise avoir déjà vu le technicien portugais se comporter ainsi avec un ancien joueur parti cet été. Pas encore alarmante, la situation pourrait s'envenimer si son temps de jeu devait avoit des incidences en équipe nationale.

S'il semble pour l'instant lui accorder une place significative, le sélectionneur Roberto Martínez aura aussi besoin de certitudes en vue du Mondial, érigé en objectif par Youri Tielemans. En l'absence de Fabinho (suspendu) ce vendredi face à Lyon, l'ancien joueur d'Anderlecht espérait avoir une chance de débuter une troisième rencontre cette saison en Ligue 1. Selon une indiscrétion, la dernière mise en place tactique effectuée jeudi à La Turbie avançait plutôt un système habituel et une paire Moutinho-Meïté au milieu de terrain...

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages