Monaco-Toulouse: l'ASM se fait (encore) peur mais ne flanche pas dans la course au titre

Après l’impasse faite sur la demi-finale de la Coupe de France cette semaine face au PSG (défaite 5-0), Leonardo Jardim et l’AS Monaco avaient la pression en recevant Toulouse ce samedi. Mais l’une des trois seules équipes à avoir battu le club du Rocher cette saison en Ligue 1 a fini par céder (3-1).

Leonardo Jardim n’avait jamais autant été critiqué que cette semaine, après avoir sciemment mis une croix sur la demi-finale de Coupe de France face au PSG. En envoyant la réserve de l’ASM au Parc des Princes, mercredi (défaite 5-0), le coach portugais s’était en effet attiré les foudres de la presse hexagonale. Force est de constater qu’il devait avoir ses raisons, puisqu’en permettant à ses cadres de souffler, pour une fois, il leur a surtout permis de remporter le 57e match d’une saison marathon, face à Toulouse (3-1).

A lire aussi >> Trophées UNFP: Mbappé nommé parmi les meilleurs espoirs

Le trio Mendy-Lemar-Mbappé au top

Une victoire qui n’a pas été évidente à se dessiner, comme à Angers (1-0), contre Dijon et à Lyon récemment (2-1 à chaque fois), mais que Kylian Mbappé offrira, comme souvent dernièrement. Difficile, d’autant que la veille, on apprenait que Tiémoué Bakayoko, victime d’un excès d’engagement de Kamil Glik à l’entrainement, était contraint de déclarer forfait en raison d’une fracture du nez. Et même si Monaco entamait le match avec de bonnes intentions, notamment sur le flanc gauche avec un trio Mendy-Lemar-Mbappé qui n’a plus rien à prouver, c’est bien le TFC qui se procurait la première vraie opportunité.

A lire aussi >> Monaco: Pirès envoie Mbappé à Arsenal

Le bus du TFC a bien tenu...

Christopher Jullien, du haut de son mètre...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages