Monaco, Vasilyev : "On va tout faire pour garder Lemar, Mbappé et Silva"

Suivez minute par minute tous les transferts, les officialisations, les prêts, les prolongations de contrat liées au mercato estival 2017.

Avec la victoire du PSG contre Montpellier, samedi (2-0), l'AS Monaco a une certaine pression avant son match à Lyon, ce dimanche soir au Parc OL. 

Invité au micro de Téléfoot ce dimanche, Vadim Vasilyev a fixé les priorités de son équipe en cette dernière partie de saison. "On doit se concentrer sur nous. Nous allons tout faire pour accrocher ce titre que Monaco attend depuis 17 ans, mais ce (dimanche) soir je sais que ça va être compliqué. On ne doit pas regarder ce que fait le PSG. Le calendrier est très compliqué et la priorité reste la Ligue 1, puis la Ligue des champions, maintenant qu'on est en demi-finale. Pour la Coupe de France, ça va être plus compliqué parce qu'il faut faire tourner l'équipe", a assuré le dirigeant.

Au sujet du mercato estival, le vice-président de l'AS Monaco a livré ses ambitions et il désire conserver la majorité de son groupe, en particulier les joueurs les plus convoités. "On n'a pas besoin de vendre. Le budget est à l'équilibre. Pour l'instant, aucun joueur ne m'a fait part de son envie de partir. On va parler tranquillement et je pense qu'avec la Coupe du monde 2018, ni Thomas (Lemar), ni Kylian (Mbappé) et peut-être Bernardo (Silva) n'ont envie de partir. On va tout faire pour les garder et je peux déjà vous dire que Monaco aura une équipe compétitive la saison prochaine", a-t-il assuré, avant de continuer son propos : "Falcao ? Notre souhait, c'est qu'il reste. On n'a pas encore discuté d'une prolongation. Mais ce n'est pas le moment. On va finir tranquillement la saison. Il faut être très concentré, gagner un trophée et après on va discuter. Leonardo (Jardim) est sous contrat avec nous. On est très content, lui aussi, et je ne vois pas de raisons pour qu'il parte."

Plus globalement, Vasilyev est très heureux de la saison du club jusqu'ici : "C'est une grande fierté que Monaco soit parmi les quatre meilleures équipes d'Europe. Le travail paye et je prends du plaisir à voir cette équipe jouer. On est dans le football pour vivre ces émotions là. J'ai toujours cru en notre travail. Tout le monde le voit et c'est une grande satisfaction."

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages