Monaco veut terminer l'année au sommet de l'Euroligue

Conviés au All-Star Game, Mike James et Elie Okobo sont retenus par l'AS Monaco pour tenter de conserver la première place de l'Euroligue. (F. Porcu/L'Équipe)

Renversé par Milan vendredi (71-79), Monaco défend sa place de coleader ce jeudi soir face au Zalgiris Kaunas pour son dernier match en 2022.

Loin des festivités du All-Star Game LNB auxquelles ils étaient conviés, Mike James et Élie Okobo remettent déjà les mains dans le cambouis. Conflit de calendrier oblige, l'AS Monaco a dû retenir ses deux stars pour affronter le Zalgiris Kaunas ce jeudi soir à Gaston-Médecin.

Au lieu de se battre pour le titre et la prime de MVP à Bercy, le meneur américain et l'international français doivent rattraper l'accroc subi à Milan (71-79). Un sabordage spectaculaire avec un 21-1 encaissé dans les quatre dernières minutes. La défaite a laissé la Roca Team coleader de l'Euroligue - un rang qu'elle peut conserver en cas de succès ce soir - avec quatre autres équipes mais l'écart avec le reste du peloton est désormais infime.

Derrière sa neuvième place trompeuse, Kaunas n'est qu'à deux victoires des joueurs de Sasa Obradovic. Bon dernier de la compétition la saison passée, le Zalgiris avait été la première victime du coach serbe pour son retour aux affaires monégasques, en décembre 2021 (107-98, a.p.). Mais l'arrivée de l'arrière américain Keenan Evans (16,7 points de moyenne, 32 contre le Bayern vendredi) a métamorphosé le club lituanien. Celui-ci s'est déjà offert les scalps du FC Barcelone et du Real Madrid dans sa Zalgirio Arena, désignée hôte du prochain Final Four. La terre promise pour les Monégasques, qui ont préparé la rencontre en écrasant Fos-sur-Mer à Marseille mardi soir (97-53).

lire aussi : Toute l'actu de l'Euroligue