Monaco vient à bout d'Angers et reste dans le coup

SO FOOT
·1 min de lecture

Gêné pendant plus d'une heure par une équipe d'Angers très disciplinée, Monaco a quand même réussi à faire sauter le verrou adverse grâce à un pion de Wissam Ben Yedder, pourtant remplaçant au coup d'envoi (0-1).

Remplaçant pour la cinquième fois de la saison en Ligue 1, Wissam Ben Yedder n'a pas dû attendre cette fois-ci l'heure de jeu pour entrer sur la pelouse. Et pour cause, après un petit quart d'heure et la blessure de Stevan Jovetić, l'international tricolore est venu épauler Kevin Volland, avant d'offrir la victoire à son équipe à dix minutes du terme. Son 18e pion en L1, mais aussi et surtout son cinquième de la saison après être sorti du banc. Et pas des moindres.

Blessures et ennui

Privé de son maître à jouer, Angelo Fulgini, le SCO d'Angers rentre très bien son match, d'autant que la paire Fofana-Tchouaméni est muselée dès l'entame. Pour autant, les visiteurs se créent la première occasion, mais Jovetić bute sur Paul Bernardoni. Au quart d'heure de jeu, le Monténégrin, auteur de six buts en Ligue 1, doit céder sa place sur blessure, avant d'être imité par Ibrahim Amadou (27e), touché à son tour. Pas aidés par ces arrêts de jeu à répétition, les joueurs de Niko Kovač n'arrivent pas à déstabiliser le bloc du SCO, sauf quand Ben Yedder trouve Aleksandr Golovin dans la profondeur, mais le petit lob du Russe est repoussé par Bernardoni (43e). En face, les Angevins sont encore moins dangereux, ce qui ne les empêche pas de regagner les vestiaires avec le point du nul en poche.

Lire la suite sur SOFOOT.COM

Ce contenu pourrait également vous intéresser :