Le monde du cyclisme sous le choc après la mort de Michele Scarponi

Le décès brutal de Michele Scarponi ce samedi lors d'un accident à l'entraînement bouleverse le peloton et tous les amoureux du cyclisme. Les hommages se multiplient pour le coureur italien, un "ami", "un homme à part", quelqu'un "qui avait toujours le sourire"...

Un simple entraînement, comme il en a vécu tant d'autres, une camionnette, et Michele Scarponi s'en est allé... Ce samedi 22 avril, le cycliste italien a perdu la vie lors d'un entraînement matinal. Une camionnette l'a percuté à un carrefour, le tuant sur le coup. Cette terrible tragédie provoque une vive émotion dans l'ensemble du monde cycliste. Michele Scarponi, décédé à 37 ans, était marié et père de deux enfants.

Un hommage dimanche sur Liège-Bastogne-Liège pour "un coureur qui avait toujours le sourire"

"Michele Scarponi était un coureur qui avait toujours le sourire, qui mettait du soleil dans une équipe et avec tous les gens qu’il rencontrait. On se souvient de cette image pour les amoureux du vélo avec un perroquet sur son épaule, et il roulait avec le perroquet, il faisait rire tout le monde", confie à RMC Sport Christian Prudhomme, directeur du Tour de France.

Warren Barguil, coureur de Sunweb, pense aux proches de l'Italien : "Dans cinq ans, tout le monde aura oublié qu'il a été écrasé par un camion ou quelque chose comme ça quoi. Sa famille, par contre, va s'en souvenir. Et c'est ça, le plus dur... (...) C'est plus pour eux que j'ai une pensée".

A la veille de la 103e édition de Liège-Bastogne-Liège, la peine est immense au sein du peloton. Une minute de silence a été respectée ce samedi lors de la présentation. "Il n'y a pas de mots", a confié Alejandro Valverde....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages