Mondial 2018 - L'Allemagne a eu très chaud

Yahoo Sport

MONDIAL 2018 – Menée 1-0 à la pause par la Suède et virtuellement éliminée, l’Allemagne a réussi à renverser la vapeur, samedi à Sotchi, grâce à un but chanceux de Reus et un coup franc somptueux de Kroos à la dernière seconde.

Toni Kroos a offert le succès à l’Allemagne à la dernière seconde…
Toni Kroos a offert le succès à l’Allemagne à la dernière seconde…

 

L’Allemagne peut dire merci à Toni Kroos. Sans le coup franc somptueux inscrit à la dernière seconde par le milieu de terrain du Real Madrid face à la Suède, la Mannschaft serait aujourd’hui dans de sales draps. Elle est finalement désormais plus proche d’une qualification que d’un retour prématuré à la maison. Il lui suffira de battre la Corée du Sud mercredi tout en espérant un nul ou un revers de la Suède face au Mexique.


VIDEO – Le coup franc SENSATIONNEL de Toni Kroos

Déjà au pied du mur après leur défaite inaugurale face à la Tri (1-0), les hommes de Löw ne se sont guère rassurés samedi à Sotchi. Menés 1-0 à la pause par de valeureux suédois, auteurs d’un superbe but signé Toivonen (32e), les coéquipiers de Neuer ont bien failli passer à la trappe. Dominateurs mais trop peu précis dans le dernier geste, les Allemands ont une nouvelle fois montré un visage inquiétant et fébrile en défense, à l’image du carton rouge reçu par Boateng (82e).


VIDEO – Le but du genou de Reus face à la Suède

Fidèle à ses habitudes de ne rien lâcher jusqu’à la dernière seconde, la Mannschaft a réussi à renverser le match : d’abord grâce à un but chanceux (du genou) de Reus en début de 2e période (48e). Puis sur le bijou de Kroos (90+5e). Acculée dans les dernières minutes alors qu’elle était pourtant en supériorité numérique, la Suède avait déjà failli céder sur une tête de Gomez claquée par Olsen (88e) et un tir puissant de Brandt sur le poteau (90+2e). Le succès allemand est mérité. Mais sans un excellent Neuer (13e, 45+2, 76e, 83e), la Suède serait déjà qualifiée.



Les tops et les flops
Les Suédois ont tout donné et sont passés à deux doigts de créer la première surprise de ce Mondial.  Auteur de plusieurs arrêts décisifs, Olsen a brillé dans ses cages. Toivonen a réussi un enchaînement superbe sur son but. Côté Allemand, mention très bien à Neuer, Kroos et Werner. Flop en revanche pour Boateng, exclu à 10 minutes de la fin, et de plus en plus fébrile en défense.


Le calendrier de l’Allemagne et de la Suède
Corée du Sud – Allemagne, le mercredi 27 juin à 16h à Kazan
Mexique – Suède, le mercredi 27 juin à 16h à Ekaterinbourg


À lire aussi