Mondial 2018 - Le Brésil accroché par la Suisse

Yahoo Sport

MONDIAL 2018 – Pour son entrée en lice, le Brésil a été accroché par la Suisse, dimanche, à la Rostov Arena (1-1). Trop brouillonne, la Seleçao n’a pas su préserver l’ouverture du score magnifique de Coutinho. Zuber a égalisé pour la Nati.

Neymar a alterné le bon et le moins bon dimanche face à la Suisse…
Neymar a alterné le bon et le moins bon dimanche face à la Suisse…

 

Les temps sont durs pour les favoris du Mondial 2018. Après l’Argentine et l’Espagne, tenues en échec par l’Islande (1-1) et le Portugal (3-3), et après l’Allemagne, battue par le Mexique (0-1), le Brésil a lui aussi souffert pour son entrée en lice dans la compétition. Malgré une bonne première demi-heure et une ouverture du score exceptionnelle signée Coutinho (20e), la Seleçao a connu un long passage à vide – du dernier quart d’heure de la première période au dernier quart d’heure de la 2e mi-temps – qui lui a été fatal.


Le but exceptionnel de Coutinho en vidéo

Toujours aussi disciplinée derrière, mais toujours aussi faible en attaque, la Nati a réussi à revenir au score au tout début du 2e acte, sur un corner de Rodriguez repris de la tête à bout portant par Zuber (50e). Entaché probablement d’une poussette du Suisse, le but a été validé sans passer par la case VAR. Et lorsque Gabriel Jesus s’est écroulé dans la surface tenu par le maillot par Akanji, l’arbitre a une nouvelle fois montré son aversion pour la technnologie. Après être sorti de sa sieste, le Brésil a poussé dans le dernier quart (Neymar, 78e, puis Firmino 82e et 90e, puis Miranda, 90+1e). En vain.



Les tops et les flops
Attendu par tout un peuple, Neymar a alterné le bon et le moins bon. A l’image du Brésil et de son compère Coutinho, magnifique buteur, l’attaquant du PSG a bien démarré avant de disparaître complètement des radars. Il s’est réveillé dans le dernier quart d’heure. Trop tard. La défense brésilienne n’a jamais été inquiétée par la Suisse qui a marqué sur son unique occasion. Auteur d’une entrée intéressante, Firmino a obligé Sommer à réaliser une parade superbe à la dernière minute.


Le calendrier du Brésil et de la Suisse
Brésil – Costa Rica, le vendredi 22 juin à 14h à Saint-Pétersbourg
Serbie – Suisse, le vendredi 22 juin à 20h à Kaliningrad
Serbie – Brésil, le mercredi 27 juin à 20h à Moscou
Suisse – Costa Rica, le mercredi 27 juin à 20h à Nijni Novgorod




À lire aussi