Mondial 2022 : des affiches chocs pour les barrages de la zone Afrique

·1 min de lecture
L'Algérien Ryad Mahrez aux prises avec le Camerounais Aurélien Chedjou, lors des qualifications pour le Mondial 2018, le 9 octobre 2016 à Blida (Algérie).
L'Algérien Ryad Mahrez aux prises avec le Camerounais Aurélien Chedjou, lors des qualifications pour le Mondial 2018, le 9 octobre 2016 à Blida (Algérie).

Le Cameroun et l'Algérie s'affronteront fin mars en barrages aller-retour pour obtenir l'une des cinq places réservées à l'Afrique pour la Coupe du monde au Qatar (du 21 novembre au 18 décembre), selon le tirage au sort effectué samedi 22 janvier à Douala, au Cameroun. Les Lions indomptables de Vincent Aboubakar, actuel meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des nations (5 buts), recevront à l'aller l'Algérie de Riyad Mahrez, tenante du titre tout juste éliminée de la CAN après un premier tour catastrophique.

À LIRE AUSSIÉliminatoires pour la Coupe du monde 2022 : la course continue en Afrique !

Décrocher l'une des cinq places réservées au continent

L'autre affiche sera celle entre l'Égypte de Mohamed Salah et le Sénégal de Sadio Mané, les deux attaquants stars de Liverpool.

Face aux Pharaons, les Lions de la Teranga, finalistes 2019 de la CAN, disposeront d'une armada prometteuse avec le portier de Chelsea Édouard Mendy, désigné meilleur gardien Fifa de l'année 2021 lundi, le capitaine et défenseur de Naples Kalidou Koulibaly, ou encore les Parisiens Abdou Diallo et Idrissa Gueye.

Au-delà de ces deux principaux chocs, le double affrontement entre le Ghana d'André Ayew et le Nigeria de Moses Simon devrait également faire des étincelles.

Dans les deux autres barrages de la zone Afrique, le Maroc aura affaire à la République démocratique du Congo et la Tunisie affrontera le Mali.

Avant le tirage, les cinq équipes les plus hautes dans le classement Fifa ont été r [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles