Mondial de handball 2021 : l'équipe russe "pourra participer" sous des conditions à préciser

AFP
·1 min de lecture

Le Mondial 2021, organisé en Egypte du 13 au 31 janvier, est la première compétition d'envergure internationale à intervenir après la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) d'exclure jeudi la Russie pour deux ans des grandes compétitions internationales pour dopage et tricheries. Interrogé par l'AFP, le TAS a de son côté indiqué que l'équipe russe peut y participer "sous bannière neutre".

Des sanctions jusqu'au 16 décembre 2022

Les mesures infligées aux Russes, qui prendront fin le 16 décembre 2022, incluent donc les JO de Tokyo à l'été prochain et les JO d'hiver 2022 de Pékin, mais pas ceux de Paris en 2024. Surtout, elles toucheront avant tout les symboles de l'Etat russe, épargnant les sportifs eux-mêmes. Car ses sportifs pourront concourir sous bannière neutre s'ils n'ont jamais été convaincus de dopage ou s'ils ont purgé leur peine, a également tranché jeudi le Tribunal arbitral du sport (TAS).

D'une ampleur inédite dans l'histoire sportive, le contentieux russe dure depuis 2010, implique les services secrets et le ministère russe des Sports, et a attisé les tensions entre Moscou et les instances sportives perçues comme des instruments de domination occidentale.

Longtemps place forte du handball messieurs (quatre titres olympiques en comptant...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi