Mondial de handball : passer du rêve à la réalité, le défi des Bleus contre la Suède

AFP
·1 min de lecture

Quand Guillaume Gille, au lendemain d'un second match sans succès face à la Serbie (26-26) le 9 janvier avant le coup d'envoi du Mondial-2021, avait été interrogé sur les objectifs français pour la campagne égyptienne, le sélectionneur avait expliqué : "il est permis et autorisé de rêver".

Trois semaines plus tard, les Bleus rêvent plus que jamais, présents au rendez-vous des demi-finales comme depuis 30 ans maintenant, exceptions faites de 1999 et 2013, quand ils s'étaient arrêtés en quarts. Un an après la piètre élimination au premier tour de l'Euro et l'éviction du sélectionneur Didier Dinart, remplacé par son adjoint Gille, l'équipe de France s'est joliment redressée en ralliant le dernier carré avec sept succès en autant de matches.

Avec des prestations impeccables face à la Norvège (28-24) ou le Portugal (32-23), ou dans la douleur comme mercredi en quarts face à la Hongrie (35-32 après prolongation). "Si en début de compétition, on nous avait dit qu'on se qualifierait pour les demi-finales, on aurait signé tout de suite", a commenté Ludovic Fabregas à chaud. "Il ne faut pas oublier qu'on vient du chapeau 3, on est peut-être l'équipe un peu surprise."

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi