Mondiaux de biathlon: Les Bleues échouent sur le sprint, le titre pour Roeiseland

RMC Sport

Septième du relais mixte la veille, la France n’a pas relevé la tête à l’occasion du sprint féminin des championnats du monde de biathlon, vendredi en Italie, à Antholz. C’est tout à la fois l’attitude sur le pas de tir, la pression et le vent qui ont perturbé les Françaises. Première à s’élancer pour l’équipe de France, Julia Simon est passée à côté de sa course avec un 6/10 au tir. Elle a terminé à une décevante 41e place (+1'35"7).  "C’est dur mais c’est dans les moments difficiles qu’on apprend le plus. Il faut réussir à se reprendre", a commenté la Française, qui partira avec un handicap certain sur la poursuite, dimanche.

Dunklee frôle l'exploit

Troisième temps de ski (+27"8) devant sa compatriote Célia Aymonier (8/10 à +50"2), 15e et Française la plus performante du jour, Justine Braisaz (32e) a commis quatre erreurs sur le pas de tir. Beaucoup trop pour se mêler à la lutte avec le peloton des favorites. Déception également pour Anaïs Bescond qui, malgré un joli 8/10 au tir, a échoué à la 20e place du classement (1'00"4). "C'est le jeu, il faut être capable de rectifier. On va surtout peaufiner la récup pour être au top dimanche", a-t-elle promis au micro de la chaîne l’Equipe. Si c’est un peu la soupe à la grimace pour le clan tricolore, d’autres ont l’occasion de se réjouir.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Victorieuse du sprint vendredi, Marte Roeiseland (21'31"1, une seule faute), sacrée jeudi sur le relais mixte,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi