Mondiaux de cyclisme : Julian Alaphilippe peut-il se relever de cette saison galère ?

Mondiaux de cyclisme : Julian Alaphilippe peut-il se relever de cette saison galère ?

Cyclisme - Après une saison marquée par des grosses chutes et sans gros résultats, Julian Alaphilippe sera bien aux Mondiaux en Australie, dimanche

Un petit conseil pour les fêtards du samedi soir. Après avoir fait des folies de votre corps sur le dancefloor, au rythme des Démons de minuit, gardez un peu de voix et de forme jusqu’à 8 heures du matin, dimanche. Ça sera nécessaire pour sautiller de joie et chanter à tue-tête la Marseillaise quand un Français revêtira le maillot de champion du monde de cyclisme, à Wollongong. Sur la South Coast australienne, on imagine déjà bien Benoît Cosnefroy ou Valentin Madouas profiter des dix derniers kilomètres escarpés pour se faire la malle.

On aurait même pu ajouter le nom de Julian Alaphilippe à cette petite liste. Car le Français va trouver devant lui un relief qu’il affectionne à quelques kilomètres de la ligne pour mettre en action ses mollets de double champion du monde, avec l’enchaînement Mount Ousley (578 mètres à 7,2 % de moyenne) - Mount Pleasant (883 mètres à 9,8 %, avec un passage à 14 %) - Broakers Road (110 mètres à 10 %).

Il n’a rien perdu au niveau de ses jambes

Malheureusement pour « Alaph », ça risque de tirer dans les jambes, lui qui revient tout juste d’une luxation de l’épaule sur la Vuelta, où il était pour parfaire sa condition physique en vue, justement, des Mondiaux et du Tour de Lombardie. « C’était vraiment le but, confirme son directeur sportif chez (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Cyclisme : 3e du Tour en 2020, Richie Porte prend sa retraite
Tour de France 2022 : Nairo Quintana conteste sa disqualification devant le TAS
Cyclisme : Le Français Christophe Laporte remporte le Tour du Danemark