Mondiaux de ski - Alexis Pinturault 3e du super-G à Cortina, l'or pour l'Autrichien Vincent Kriechmayr

Loris Belin
·1 min de lecture

Alexis Pinturault est irrésistible ! Le Français a remporté sa première médaille des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo, peut-être la moins attendue, en terminant troisième du Super-G jeudi. La course, qui devait avoir lieu mardi, a offert un spectacle rare, dû à un tracé très particulier. Celui-ci a réussi à la technique du leader de la Coupe du monde, mais aussi à l'Autrichien Vincent Kriechmayr. Le leader de la spécialité a remporté le premier titre mondial de sa carrière. Le vétéran allemand Romed Baumann complète le podium et est passé tout proche d'une grosse sensation.

"C'est la première fois en 20 ans d'expérience qu'un entraîneur me dit de freiner deux portes avant une bosse." En quelques mots, Johan Clarey a résumé toute la spécificité du Super-G du jour. Le "patriarche" de la délégation française en a vu d'autres. Mais la "Vertigine" inaugurée ce jeudi a surpris de nombreux concurrents. Les trois premiers skieurs n'ont pas tenu plus de vingt secondes. Une énorme bosse suivie d'une courbe en fort dévers, et certains sérieux clients Mauro Caviezel et Loïc Meillard ont été piégés. Mais pas Alexis Pinturault.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi