Mondiaux de ski alpin : doublé suisse pour le super-G féminin, pas de médaille pour les Françaises

Charlotte Diry
·1 min de lecture

Lara Gut-Behrami en démonstration

Elle était la grande favorite et elle n’a pas déçu. Sous un soleil radieux, Lara Gut-Behrami s’est facilement imposée en 1.25.51 sur la piste d’Olympia delle Tofane. Celle qui a remporté quatre super-G de Coupe du monde cette saison n’a pas tremblé sur une piste qu’elle connait bien. Des trajectoires techniquement au point et une maîtrise des skis parfaite, la Suissesse était intouchable, malgré la performance de Mikaela Shiffrin. Mais sa première concurrente avait la même nationalité qu'elle, puisque Corinne Suter a pris la 2e place, à 34 centièmes de la gagnante.

Une belle 3e place pour la tenante du titre Mikaela Shiffrin

Elle a quelques regrets mais décroche quand même une belle médaille de bronze. La tenante du titre Mikaela Shiffrin n'avait pas couru de super-G depuis un an, mais elle n'a pas pour autant perdu sa technique. Un très bon début de course mais une faute de vitesse l'a écarté de la trajectoire. Quelques regrets pour l'Américaine mais du plaisir comme elle l'a expliqué au micro de Luc Alphand pour France TV Sport : "Je suis très heureuse avec ce que j'ai fait sur l'ensemble de la course. J'ai senti que j'avais de la vitesse, que...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi