Mondiaux de ski alpin : Mathieu Faivre en or et Tessa Worley en bronze sur le premier slalom parallèle de l'histoire

Charlotte Diry
·1 min de lecture

C'est presque un jour sans fin mais avec une magnifique médaille d'or au bout de l'effort. Un parcours du combattant où il faut allier rapidité, solidité et mental. Seul Français qualifié pour les huitièmes de finale après l'élimination au temps de Thibaut Favrot ce matin lors de la manche qualificative, Mathieu Faivre s'est hissé tout en haut du podium du slalom parallèle. Une journée sans fausse note.

Dès le début des huitièmes de finale, face à Samu Torsti, Mathieu Faivre a réussi à imposer sa glisse. Alors qu'il avait perdu seulement de 9 centièmes sur le tracé bleu, le plus lent, lors de la manche aller, il est revenu à toute allure sur le tracé rouge (+0"55). Ce qui l'a conduit en quarts de finale face à Fabio Gstrein où il n'a pas flanché, ni sur l'aller, ni sur le retour. Toujours aussi impérial lors de la demi-finale face à Alexander Schmid, Faivre s'assurait déjà une médaille.

La finale contre le Croate Filip Zubcic n'a elle aussi été qu'une formalité. En avance sur le tracé bleu lors du premier run, Faivre a parfaitement contrôlé le second pour s'imposer avec 48 centièmes d'avance. Le Français de 29 ans ne comptait jusqu'ici qu'une victoire en Coupe du monde (sur géant de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi