Mongui, la fabrique de ballons

SO FOOT

Gravir les routes sinueuses du Boyacá, c'est l'assurance de croiser des vaches, des randonneurs qui viennent humer l'air frais des paramos (un écosystème tropical de montagne à la lisière entre la forêt et les neiges éternelles) et des cyclistes qui font la grimace. Pas étonnant que cette région montagneuse de l'est de la Colombie soit une terre de vélo fière de son champion local Nairo Quintana. Perché à 2 900 m d'altitude dans la cordillère Orientale des Andes, le village de Mongui a bien son magasin de vélos, mais il est surtout connu pour autre chose: ses ballons de foot. Avec pas moins d'une trentaine de fabriques de ballons de foot pour autant de points de vente, l'industrie génère 200 emplois pour un peu plus de 4 000 habitants en 2019, ce qui en fait la première source d'emplois et aussi la vitrine du village. L'héritage d'une tradition vieille de 80 ans pas facile à entretenir avec la mondialisation.


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi