Montpellier arrache le nul face aux London Irish

Paul Willemse et les Montpelliérains ont été bousculés par les London Irish. (Sy. Thomas/L'Équipe)

Déjà qualifié en huitièmes de finale de Coupe des champions avant son dernier match de poule ce dimanche, Montpellier a remonté un retard de 21 points pour arracher le nul face aux London Irish (21-21).

Le match : 21-21Déjà assuré de rejoindre les huitièmes de finale avant son dernier match de poule ce dimanche, Montpellier n'a pas livré sa meilleure performance de la saison. Bousculés dans l'axe, les Héraultais ont rapidement subi les vagues londoniennes et encaissé deux essais d'avants, inscrits par Adam Coleman (6e) et Juan Martin Gonzalez (36e).

lire aussi : Le film de Montpellier - London Irish

Menés 14-0 à la pause, les joueurs de Philippe Saint-André ont payé leur maladresse aux abords de la ligne d'en-but anglaise. Car les Montpelliérains, dans le sillage d'un Léo Coly remuant avant le rassemblement du quinze de France à Capbreton à partir de ce lundi, ont eu les occasions pour faire mal aux London Irish. Mais de trop nombreuses fautes de main ou fautes tout court ont pollué ces saines ambitions.

Après l'essai d'Agustin Creevy en début de seconde période (48e), les Montpelliérains déploraient un retard de 21 points... C'est à ce moment-là qu'ils ont décidé de mettre la marche avant. Thomas Darmon a sonné la révolte d'un éclair tranchant (57e), suivi par Vincent Giudicelli (68e) puis Cobus Reinach (76e). Revenu à égalité, le MHR aurait même pu arracher la victoire au terme d'une longue action du bout du monde, conclue par un en-avant de Gabriel Ngandebe dans l'en-but.

Les Héraultais terminent ainsi à la septième place de la poule B. En huitièmes, ils affronteront donc chez elle l'équipe qui finira à la deuxième place du groupe A. L'identité de cet adversaire sera connue après le dernier match de la phase de poule, Edimbourg-Saracens (18h30).

Le chiffre : 3

Le joueur : les deux visages de Paul WillemseÀ l'image du MHR, le deuxième-ligne international n'est pas bien entré dans son match. Il a d'abord commis deux en-avant proches de l'en-but des London Irish. Bousculé en conquête, il s'est ensuite repris en se montrant de nouveau saignant dans les rucks et présent au soutien. Capitaine ce dimanche, Paul Willemse, qui avait manqué la tournée d'automne pour une blessure aux ischio-jambiers, va pouvoir rejoindre le rassemblement des Bleus à Capbreton avec confiance.

lire aussi : Calendrier, résultats et classement de la Coupe des champions