Montpellier peut avoir des regrets

Martin Schmuda (iDalgo)
·1 min de lecture

par Martin Schmuda (iDalgo)

La 31e journée de Ligue 1 se poursuit ce dimanche. Dans le premier match de l'après-midi, Montpellier a été tenu en échec par Angers (1-1) au Stade Raymond-Kopa. Dans une première mi-temps stérile, les Angevins se sont montrés offensifs mais timides, alors qu'en face les Héraultais ne mettaient aucun rythme au milieu et en attaque. Au retour des vestiaires, Mavididi ouvre le score pour Montpellier (47e) à contre-courant du jeu. La tendance s'est alors inversée et les hommes de Michel Der Zakarian se sont montrés un peu plus entreprenants. Après l'heure de jeu, la rencontre s'est métamorphosée en échange d'attaque-défense et des occasions de tirs pour les deux camps. Bahoken a profité d'une erreur d'Hilton pour égaliser (72e) et marquer son premier but en championnat depuis quatre mois. Delort et Laborde se sont crées de nombreuses opportunités de tirs, mais ont manqué de réalisme dans le dernier geste. Au final, Montpellier et Angers récupèrent un point au classement. Une opération correcte pour l'équipe de Stéphane Moulin, un peu moins pour les Montpelliérains dans la course à l'Europe.