Montpellier recrute le libéro Sebastien Closter

Il y a du mouvement du côté de Montpellier en Ligue A. (Sy. Thomas/L'Équipe)

Le champion de France a trouvé un remplaçant à Alexis Gonzalez : Sebastian Closter, Argentin également, en provenance de Saint-Nazaire.

Un Argentin en remplace un autre. À la suite du départ du libéro Alexis Gonzalez à Paris, Montpellier a recruté son compatriote Sebastian Closter ce vendredi. Closter (33 ans, 1,80 m) évolue en France depuis 2015, passé par Chaumont, Rennes, Toulouse, et champion de Ligue B avec Saint-Nazaire cette saison.

Closter sera associé au jeune Mathieu Vol (21 ans), au club depuis deux saisons. Les internationaux français Nicolas Le Goff et Théo Faure restent également dans l'Hérault, tout comme le central canadien Danny Demyanenko et le réceptionneur-attaquant Julien Lecat.

Le champion de France a également nommé le réceptionneur-attaquant argentin Ezequiel Palacios capitaine pour la saison 2022-2023, en remplacement de son compatriote Javier Gonzalez, qui a signé à Nice. Deux réceptionneurs-attaquants viendront compléter l'effectif montpelliérain : le Brésilien Leonardo Nascimento, dit Leozinho (27 ans, 2,01 m), et le Belge Marin Dukic (22 ans, 1,92 m), en provenance de Nice.

Prolongations à Tours

Tours, finaliste du Championnat, a également annoncé ce vendredi la prolongation des contrats du central ukrainien Dmytro Teryamenko, du nouvel international bleu Pierre Derouillon, du passeur Gary Chauvin, du central Thiébault Bruckhert. Aboubacar Dramé Neto, le pointu brésilien blessé une grande partie de la saison, sera également encore de la partie en Touraine la saison prochaine, aux côtés de deux nouveaux réceptionneurs-attaquants auriverde, tandis que son autre pointu, Pierre Toledo, a signé à Chaumont.

lire aussi

Toute l'actualité du volley

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles