Montpellier s'impose à Toulon et grimpe à la septième place du Top 14

Le Montpelliérain Yacouba Camara a inscrit le premier essai de son équipe à Toulon, dimanche. (Clément Mahoudeau/AFP)

En clôture de la dixième journée de Top 14, Montpellier s'est imposé (16-26) à Toulon dimanche et grimpe à la septième place.


Le match : 16-26

Le choc de cette dernière journée avant la trêve revêtait un enjeu crucial pour les deux équipes : Toulon avait l'opportunité de rejoindre le top 6 et même de monter seul à la deuxième place du Championnat en cas de victoire bonifiée. En face, Montpellier (11e avant le match) devait à tout prix engranger des points pour recoller au haut de tableau. Pourtant diminué par l'absence de plusieurs joueurs blessés ou convoqués en sélection, le club héraultais est le grand gagnant (16-26) de cette soirée au stade Félix-Mayol, dimanche.


lire aussi

Le film du match

Malgré une défense agressive des Toulonnais, Montpellier a mieux commencé la rencontre en infligeant une grosse pression sur les arrières du RCT. L'essai de Yacouba Camara a été obtenu de cette façon à la 17e minute (0-10) après l'erreur du Toulonnais Gaël Dréan qui a perdu le ballon à quelques mètres de sa ligne d'en but. Brouillons dans les transmissions et butant sur une défense montpelliéraine bien organisée, les Toulonnais, eux, n'ont pas été dangereux et sont rentrés au vestiaire avec un score décevant (0-13).


lire aussi

Les résultats de la 10e journée du Top 14

Plus patients lors des attaques après la pause, les Varois ont provoqué des fautes qui leur ont permis de réduire l'écart d'emblée en seconde période. Puis l'entrée de Baptiste Serin à la 54e a fait beaucoup de bien. Le demi de mêlée international (42 sélections) a dynamisé le jeu toulonnais grâce à sa précision et son jeu au pied, pendant que Montpellier baissait d'intensité dans les duels physiques et concédait un essai synonyme d'égalisation (Sitaleki Timani à la 59e, 16-16). Mais Montpellier n'a pas complètement sombré et a conservé son efficacité en attaque. Après une grosse séquence de possession, les Héraultais ont inscrit l'essai victorieux à la 74e par Simon-Pierre Chauvac. Un deuxième succès d'affilée qui leur permet de dépasser Toulon au classement, en prenant la 7e place.


Le joueur : Louis Carbonel a fait souffrir son ex

L'ouvreur montpelliérain a fait mal à ses anciens coéquipiers. Toujours juste dans ses transmissions, l'ex-Toulonnais a été capable de varier le jeu offensif de son équipe en tentant quelques coups de pied audacieux au-dessus de la défense, et s'est montré impeccable face aux poteaux pour convertir la domination du MHR. Il est l'auteur de 17 points du MHR.


lire aussi

Le classement