Montpellier sorti dès les 32es de la Coupe de France par Pau

La joie des Palois, tombeurs de Montpellier en 32es de finale de Coupe de France. (AFP/L'Equipe)

Montpellier s'est fait sortir dès les 32es de finale de la Coupe de France sur le terrain de Pau (1-2). Dans le même temps, Grenoble a battu Nîmes (1-0) et le Paris FC a dominé Valenciennes (3-1).

Sans idée offensivement pendant une grande partie du match, malgré une énorme possession de balle, Montpellier s'est incliné vendredi en 32es de finale de la Coupe de France sur le terrain de Pau (1-2). Après une défaite en Championnat face à l'OM (1-2) à la Mosson, et sans Téji Savanier, Jonas Omlin et Elye Wahi, laissés au repos, Wahbi Khazri et ses coéquipiers se sont fait surprendre dès la 25e minute par Mons Bassouamina, plus prompt devant Mamadou Sakho pour reprendre un centre du latéral droit Erwin Koffi (1-0, 25e).

lire aussi : La feuille de match de Pau-Montpellier

Même s'ils étaient menés contre le cours du jeu, les Montpelliérains n'ont pas trouvé la clé pour mettre en danger le bloc adverse, bien compact. Sous l'impulsion de Jordan Ferri, rentré en jeu, Valère Germain a toutefois égalisé de la tête (1-1, 70e). Mais, en pleine réussite, les pensionnaires de Ligue 2 ont de nouveau frappé à dix minutes du terme par Mayron George (1-2, 81e).

Au final, Pau se qualifie pour les 16es de finale alors que Montpellier concède une deuxième défaite consécutive, synonyme d'élimination précoce en Coupe de France.

lire aussi : Calendrier et résultats des 32es de finale