Morgan Parra (Stade Français) mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison

Parra dispute sa dernière saison comme joueur. (B. Papon/L'Équipe)

Selon Canal+, Morgan Parra va arrêter sa carrière de joueur à la fin de saison, et rejoindre le staff du Stade Français.

La victoire contre Castres (26-7) paraîtrait presque anecdotique. Le Stade Français a pourtant décroché son quatrième succès d'affilée en Top 14 samedi à Jean-Bouin et du même coup conforté sa deuxième place au classement. Mais l'information principale de cette journée aura finalement été plus inattendue. Nos confrères de Canal + ont en effet révélé que Morgan Parra (34 ans, 71 sélections) allait mettre un terme à sa longue et riche carrière à l'issue de la saison. Ce que nous sommes en mesure de confirmer.

lire aussi : L'étonnante saison du Stade Français, dauphin de Toulouse en Top 14

Le demi de mêlée était arrivé l'été dernier à Paris après avoir passé treize ans à Clermont. Recrue phare de l'intersaison, Parra devait être le leader qui manquait tant à cette équipe du Stade Français, aussi bien sur le terrain qu'en dehors jusqu'en juin 2024.

Vers une reconversion dans le staff parisienAligné à huit reprises, à chaque fois comme titulaire, comme ce fut encore le cas samedi, le numéro 9 a peu à peu pris ses marques. Et imposé son leadership malgré huit semaines d'indisponibilité en raison d'une blessure à un genou contractée dès la première journée contre son ancien club. Le Stade Français vivait à l'époque une période agitée en coulisses, avec l'annonce d'une révolution pour la saison prochaine et la nomination du duo Labit-Ghezal à la place du manager actuel Gonzalo Quesada, lequel était encore sous contrat.

« On m'avait dit qu'il se passait souvent des choses, mais je ne m'y attendais pas du tout, admettait-il dans nos colonnes le 4 novembre dernier. Après, ces choix de la direction ne me regardent pas. Ma priorité est de jouer. » Et c'est presque naturellement qu'il intégrera le staff de Laurent Labit et Karim Ghezal, les prochains hommes forts du club sitôt la Coupe du monde terminée avec l'équipe de France (8 septembre-28 octobre).

lire aussi : Sekou Macalou (Stade Français), décryptage d'un troisième-ligne option couloirs

Comme révélé cette semaine par L'Équipe, le club parisien a obtenu l'accord du demi de mêlée international néo-zélandais Brad Weber et du Bordelais Jules Gimbert, qui s'est engagé pour trois ans, en plus du retour du Canadien William Percillier. Quatre joueurs à ce poste, ça faisait un de trop, même en cas de qualification pour la Coupe des champions.

Parra, malgré tout, n'en a pas encore terminé. Il a une saison à conclure, mais aussi une autre à entamer. Le Messin pourrait dépanner, la saison prochaine, durant la Coupe du monde, dans un rôle un peu similaire à celui d'un autre demi de mêlée qu'il a croisé hier, le Castrais Rory Kockott.