Morhad Amdouni a coché le marathon des Mondiaux

Morhad Amdouni à l'arrivée du marathon de Paris, le 3 avril. (B. Paquot/L'Équipe)

Le tout frais recordman de France du marathon Morhad Amdouni a décidé de s'aligner sur le marathon des Mondiaux d'Eugene (15-24 juillet), se laissant une porte ouverte sur la piste pour les Europe de Munich.

Sur les premières feuilles de brouillon du programme 2022, Morhad Amdouni avait plutôt penché sur le 10 000 m à Eugene (Mondiaux, 15-24 juillet), suivi d'un marathon aux Europe de Munich, un mois plus tard (15-21 août).

Mais entre-temps, le champion d'Europe 2018 du 10 000 m a passé un sacré cap sur les 42,195 km, avec un nouveau record de France (2h05'22'') et une vision un peu plus claire sur les possibilités sur la distance mythique.

lire aussi

Avec son nouveau record de France du marathon, Morhad Amdouni peut viser plus haut

Auteur des minima (2h08'40'') - tout comme Hassan Chahdi et Nicolas Navarro qui devraient également choisir le marathon américain plutôt que celui des Europe - Amdouni avait donc l'embarras du choix et ce sont vers les Mondiaux qu'il va porter sa plus grande ambition de la saison.

« Il a une vraie chance de faire un truc aux Monde, juge Jean-Claude Vollmer, son entraîneur depuis le début de l'année. Il a déjà été champion d'Europe, ça n'a pas changé sa vie. Il faut se battre avec les meilleurs. »

lire aussi

Le parcours controversé de Morhad Amdouni, troisième du Marathon de Paris

Il pourrait disputer le 10 000 m des Championnats d'Europe

De plus, à l'approche des Jeux Olympiques de Paris, une place de finaliste mondial devrait fortement compter dans les attributions des bourses et autres aides financières en vue du rendez-vous parisien, contrairement aux Europe.

Surtout qu'Amdouni, « s'il le souhaite », selon son entraîneur, devrait pouvoir s'aligner sur le 10 000 m des Europe, les qualifiés mondiaux restant prioritaires (également vainqueur de la Coupe d'Europe 2021 en 27'23''39).

Pour l'heure, l'athlète de 33 ans a repris de « vraies séances » après avoir soigné « une petite douleur à la fesse droite », après le marathon de Paris. Régulièrement en forêt de Sénart pour les sorties longues, il s'alignera sur le 10 km de Langueux, le 28 juin prochain, afin d'effectuer un test dans sa préparation.

lire aussi

Toute l'actualité de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles