Mort de Kobe Bryant: le jour où Black Mamba a mis 81 points en un match

RMC Sport

Tragiquement disparu dimanche dans un accident d’hélicoptère en Californie, Kobe Bryant était un homme de paroles, un chambreur invétéré, un amateur de trash-talking, capable de sortir quelques phrases en bosnien en plein match pour gentiment provoquer Jusuf Nurkic. Mais l’ancienne légende des Los Angeles Lakers était aussi un homme de chiffres. Le 8 et le 24, ses deux numéros de maillot avec la célèbre franchise, le 5, pour le nombre de fois où il a remporté les finales NBA, et puis bien sûr le 81. Pour les mythiques 81 points inscrits par le Black Mamba… en un seul match.

Un Kobe seul au monde

Retour en 2006. Le 22 janvier, exactement. Ce soir-là, les 18.997 spectateurs présents dans les gradins du Staples Center pour assister à la rencontre entre les Lakers et les Toronto Raptors ne s’attendent pas à grand-chose. Comme à chaque match depuis le début de la saison, d’ailleurs...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les Lakers affichent alors un modeste bilan de 22 victoires pour 19 défaites, et le cinq de départ est assez effrayant: Kobe, 27 ans, doit composer avec Smush Parker en meneur ("Le pire joueur avec lequel j’ai joué", dixit le défunt arrière), mais aussi le pivot Kwame Brown, numéro 1 à la draft 2001 qui essaye toujours de percer cinq ans plus tard (cela n’arrivera jamais), et Chris Mihm, déjà proche de la retraite à 26 ans. Seul Lamar Odom, arrivé deux ans plus tôt de Miami après le départ de Shaquille O’Neal, fait alors office...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi