Mort de Kobe Bryant: pourquoi il était surnommé "The Black Mamba"

RMC Sport

"The Black Mamba", étonnant surnom. C’est ainsi que le public appelait Kobe Bryant, idole de NBA et du basket mondial, tragiquement disparu dimanche dans un crash d’hélicoptère. Mais pourquoi "The Black Mamba"? Tout commence en 2003. Le joueur des Lakers est accusé de viol par l’employée d’une station de ski dans le Colorado où le joueur séjourne après avoir passé une arthroscopie du genou. Kobe Bryant reconnaît avoir eu une relation avec la jeune femme de 19 ans mais assure qu’elle était consentante. S’en suit un long épisode judiciaire jusqu’à l’annulation du procès en 2004. L'affaire a en effet été classée sans suite, la jeune femme ayant retiré sa plainte. Une période extrêmement pénible pour la star des Lakers.

Inspiré par le film "Kill Bill"

Il s’attribue lui-même le surnom de "The Black Mamba" après avoir vu le film de Quentin Tarantino, Kill Bill, dans lequel le serpent sert de nom de code. Parmi les plus mortels au monde, le Black Mamba est connu pour être un serpent extrêmement agressif quand il est attaqué. "Je me suis renseigné et je me suis dit: 'Wow, incroyable, c'est la description parfaite de ce que mon jeu doit être'."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce
Un black mamba
Un black mamba

"J’avais besoin de créer une sorte d’alter ego"

Mais Kobe Bryant veut aussi se protéger de son image de star des parquets en devenant un redoutable défenseur à son procès. "J’avais besoin de créer une sorte d’alter ego, juste pour moi, pour que lorsque je rentre en jeu je...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi