Mort de l'acteur et ancien pilote automobile Jean-Louis Trintignant

Jean-Louis Trintignant au volant de sa Lancia lors du rallye du Gard 1981. (L'Équipe)

Jean-Louis Trintignant, qui avait mené de front sa carrière d'acteur mondialement reconnu avec sa passion pour la course automobile au tournant des années 1970 et 1980, est mort vendredi à 91 ans.

Il était l'un des acteurs français les plus reconnus, lauréat des prix les plus prestigieux, mais il était aussi un pilote émérite, qui participa à plusieurs éditions du Monte-Carlo et monta sur le podium des 24 heures de Spa : Jean-Louis Trintignant est mort vendredi, à l'âge de 91 ans, a annoncé sa famille à l'AFP.

S'il a surtout brillé à l'écran - ce qui lui valut un Ours d'argent à Berlin (pour L'homme qui ment), un prix d'interprétation à Cannes (pour Z) et un César du meilleur acteur (pour Amour) -, Jean-Louis Trintignant a souvent tenu le volant. Au cinéma, puisqu'il avait joué le rôle d'un pilote disputant le Monte-Carlo dans Un homme et une femme, de Claude Lelouch, en 1966, mais aussi en compétition.

Six participations au Monte-Carlo

Neveu de Maurice Trintignant, le premier pilote français à avoir gagné un Grand Prix de Formule 1 (à Monaco, en 1955), il court sous les couleurs de l'écurie British Leyland, puis en rallyes - notamment six Monte-Carlo - sur Simca 1000 Rallyes entre 1977 et 1984.

Il s'était également essayé à l'endurance, sur les 24 Heures du Mans 1980, sur Porsche 953 K3, avec Xavier Lapeyre et Anne-Charlotte Verney (abandon après 217 tours sur une sortie de route de Trintignant alors que l'équipage était cinquième) avant de finir 2e des 24 Heures de Spa 1982 sur BMW, avec Jean-Pierre Jarier et Thierry Tassin.

Sa passion de l'automobile l'avait aussi mené à la rencontre de celle qui fut son épouse jusqu'aux dernières heures, Marianne Hoepfner, quatre participations aux 24 Heures du Mans et un Dakar (1984), entre autres, à son actif.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles