La mort de Tapie - Célébrités et anonymes : environ 200 personnes à la messe en hommage à Bernard Tapie à Paris

·1 min de lecture

Environ 200 personnes, parmi lesquelles de nombreuses personnalités, ont assisté ce mercredi matin à la première messe en hommage à Bernard Tapie dans l'église de Saint-Germain-des-Prés à Paris. La famille, les proches et de nombreuses personnalités, dont la Première dame Brigitte Macron, se sont réunis mercredi à l'église de Saint-Germain-des-Prés à Paris pour la première cérémonie religieuse en hommage à Bernard Tapie, décédé dimanche à 78 ans des suites d'un cancer. Une chapelle ardente sera dressée jeudi à Marseille, où il doit être inhumé vendredi. lire aussi Les obsèques de Bernard Tapie prévues vendredi à la Major de Marseille L'animateur Michel Drucker, le footballeur Basile Boli, le directeur général de BFM TV Marc-Olivier Fogiel, le publicitaire Jacques Séguéla, et l'homme d'affaires Xavier Niel étaient notamment présents. Ainsi que des personnalités du cinéma telles que le réalisateur Claude Lelouch, l'actrice et chanteuse Line Renaud ou le comédien Pierre Arditi. lire aussi Zinédine Zidane : Bernard Tapie est « à jamais dans la mémoire des Marseillais, que je suis » Dans l'assemblée, on relevait également la présence de plusieurs figures de la politique : l'ancien président Nicolas Sarkozy et les ex-ministres Jean-Louis Borloo, Bernard Kouchner et Rachida Dati. Deux cents personnes Dès 10 heures, une centaine de badauds prenaient déjà place devant l'église. Certains avaient même apporté des chaises pour l'occasion. Au final, quelque 200 personnes se sont amassées devant l'église sans compter les journalistes, peu avant le début de la cérémonie religieuse. lire aussi Vidéo : les supporters de l'OM rendent hommage à Bernard Tapie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles