La mort de Tapie - Didier Deschamps, après la mort de Bernard Tapie : « Il a marqué ma trajectoire »

·1 min de lecture

Didier Deschamps, capitaine de l'OM vainqueur de la C1 en 1993, conserve un de nombreux souvenirs de sa relation avec Bernard Tapie.

Didier Deschamps (joueur de l'OM de 1989 à 1990 puis de 1991 à 1994) : « La disparition de Bernard Tapie m'attriste profondément. C'est sous sa direction, à l'Olympique de Marseille, que j'ai connu mes premiers grands succès, que j'ai remporté mes premiers titres, notamment le plus beau qu'un joueur puisse rêver avec son club, la Ligue des champions, le 26 mai 1993. 

lire aussi Alain Giresse : « Un personnage hors norme » 

Mais je conserve bien d'autres souvenirs de notre relation et n'oublierai jamais qu'il a marqué ma trajectoire en venant me chercher à Nantes, en 1989. À travers l'exigence qui était la sienne, Il a certainement renforcé mon esprit de compétiteur. Bernard Tapie était un homme passionné et passionnant quand il parlait de management, un battant qui détestait être battu et dont le mental de fer déteignait sur ses joueurs. lire aussi Tapie, une vie en clair-obscur Ces dernières années et jusqu'à ces derniers jours, entouré des siens, il avait lutté avec un courage admirable contre la maladie, forçant le respect de toutes et de tous. À son épouse Dominique, à ses enfants et petits-enfants, j'adresse mes condoléances émues et les assure de toute ma sympathie. »

Lire sur L'Équipe.fr

VIDÉO - Splendeurs et misères de Bernard Tapie à l'Olympique de Marseille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles