Moto GP: Iannone suspendu pour dopage

Actuellement en pleine trêve hivernale, le monde de la Moto GP est touché ce mardi par une affaire de dopage. L'Italien Andrea Iannone, actuel pilote Aprilia, a été suspendu par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) pour un contrôlé positif à des stéroïdes anabolisants. 

Dans sa carrière, Iannone compte une victoire en Moto GP lors du Grand Prix d'Autriche en 2016 au volant de sa Ducati. Auteur de 9 podiums au total dans la catégorie reine, il s'est classé 5e du championnat du monde des pilotes en 2015, et a terminé 16e de la saison 2019 pour sa première année avec Aprilia.

En attente de l'échantillon B 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Andrea Iannone a échoué au contrôle antidopage lors du Grand Prix de Malaisie le 3 novembre dernier, avant-dernière manche du championnat du monde de Moto GP, où le pilote de 30 ans avait abandonné dans le 7e tour. "La décision de suspendre provisoirement Andrea Iannone était obligatoire", a commenté ce mardi la FIM dans son communiqué, lui laissant la possibilité de demander l'échantillon B de son test d'urine pour tenter de prouver son innocence. 

La FIM précise que le test anti-dopage a indiqué "dans l'analyse la présence anormale d'une substance non spécifiée dans la Section 1.1.a) des Stéroïdes androgènes anabolisants exogènes de la liste des produits interdits en 2019." Pour l'heure, Iannone dans l'attente d'une contre-expertise, ne peut donc plus participer à une épreuve du calendrier de Moto GP, ce qui...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi