Moto - Moto GP - Émilie-Romagne - Fabio Quartararo champion du monde en Émilie-Romagne si...

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Fabio Quartararo est en tête du Championnat du monde de MotoGP à trois grands prix de la fin. Avec 52 points d'avance sur Francesco Bagnaia, il peut être sacré dimanche en Émilie-Romagne. Voici les cas de figure. Fabio Quartararo sera sacré champion du monde dès dimanche si... - il termine devant Francesco Bagnaia. Le Français compte en effet 52 points d'avance sur l'Italien, son dernier rival pour le titre. Or, à deux GP de la fin, la victoire valant 25 points, il ne pourrait plus être rejoint s'il accroît encore son pécule. - il ne concède pas plus de deux points à son rival italien car, en cas d'égalité au classement final du Championnat du monde, le Français qui a remporté plus de GP (5 contre 2) serait sacré. lire aussi Bagnaia, dernier obstacle pour Quartararo sur la route du titre Ainsi, si Bagnaia finit 4e en Émilie-Romagne, Quartararo doit être 5e ; si l'Italien finit entre 5 et 13, Quartararo doit finir au pire deux places derrière. Si Bagnaia termine au-delà du 13e rang, Quartararo est sacré, même sans marquer. En revanche, si l'Italien termine sur le podium et devant son rival français, le sacre patientera au moins deux semaines de plus. lire aussi Toute l'actualité moto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles