Moto - Moto GP - Moto GP : le Grand Prix de Jerez prévu le 3 mai est reporté

L'Equipe.fr
L’Equipe

Comme attendu, le Grand Prix de Jerez (Espagne) prévu le 3 mai a été reporté à une date non connue à cause de l'épidémie de coronavirus. Ce n'est pas une surprise à la vue de l'évolution de la pandémie de coronavirus dans le monde. Après les reports des premiers Grands Prix de la saison (Qatar, Thaïlande, États-Unis et Argentine), c'est autour du rendez-vous de Jerez (Espagne) de passer son tour. Aucune date n'a été encore divulguée pour un report, la situation restant « dans un état d'évolution constante » selon le communiqué du promoteur. D'ailleurs, les autres rendez-vous du mois de mai comprenant le Grand Prix de France (17 mai) et celui du Mugello en Italie (31 mai) semblent déjà bien compromis, tout comme ceux du mois de juin (Catalogne le 7 juin, Allemagne le 21 juin et Assen le 28 juin). Cela va conduire à des reprogrammations de plus en plus compliquées en fin de saison. Avec sept Grands Prix programmés ou reprogrammés en octobre-novembre, l'horizon est bouché pour l'automne. Juillet, qui n'a qu'un rendez-vous, paraît le refuge logique pour Jerez, Le Mans et sans doute le Mugello. Mais il faudra courir toutes les semaines et avec le nouveau Grand Prix excentré finlandais, ça ne sera sans doute pas possible de caser autant de courses dans un mois. Le Grand Prix du Qatar MotoGP a été purement et simplement annulé (il y a eu des courses Moto2 et Moto3). Ça serait un petit miracle si la saison en catégorie reine pouvait offrir 19 rendez-vous (sur les 20 prévus initialement).
Des circuits alternatifs et des huis clos pour lutter contre les reports ?

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi