Moto - Moto GP - USA - GP des Amériques : Marc Marquez vainqueur, Valentino Rossi leader

L'Equipe.fr
Marc Marquez (Honda) remporte à Austin son cinquième Grand Prix des Amériques consécutif. L'Espagnol devance l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), nouveau leader du Championnat du monde. Johann Zarco (Yamaha) est encore dans le Top 5.

Marc Marquez (Honda) remporte à Austin son cinquième Grand Prix des Amériques consécutif. L'Espagnol devance l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), nouveau leader du Championnat du monde. Johann Zarco (Yamaha) est encore dans le Top 5.Austin, c'est un peu la maison pour Marc Marquez. Peu en verve depuis le début de la saison, le champion du monde en titre a retrouvé le sourire, ce dimanche sur son terrain de jeu favori, le Grand Prix des Amériques. Le pilote Honda y a signé sa cinquième victoire d'affilée (sa 30e dans la catégorie reine dont 9 conquises aux USA, ndlr) au terme d'une course entamée en pole position et menée ensuite de main de maître.Il met ainsi fin à la domination de son compatriote Maverick Viñales, intraitable au Qatar et en Argentine, mais parti seul à la faute et victime d'une chute dans ce troisième opus 2017. Au guidon de sa Yahama, il s'était pourtant montré à son aise lors des essais conclus par une deuxième place sur la grille de départ.Résultats du GPClassement pilotesSi Viñales n'a pas réussi à enchaîner, Valentino Rossi, lui, n'a pas manqué l'occasion de monter sur son troisième podium consécutif. Troisième à Losail, deuxième à Termas de Rio Hondo, l'inusable Italien (38 ans), sur sa Yamaha, a terminé juste derrière Marquez après un dépassement dans les règles de Dani Pedrosa (Honda) à deux tours de la fin. Et le voilà qui pointe au sommet du classement pilotes avant le rendez-vous de Jerez, qui promet déjà.Nouveau Top 5 pour ZarcoIl promet aussi pour Johann Zarco. Le Français, parti en flèche au Qatar avant une chute, puis entré dans le Top 5 en Argentine, a confirmé qu'il comptait bien faire parler de lui cette saison. Avec sa Tech 3, il a réussi à tenir la cadence tout au long de la course et n'a cédé la quatrième place à Cal Crutchlow (Honda) qu'en fin de parcours (à deux tours de la fin) pour terminer cinquième à un peu moins de huit secondes du vainqueur. Un résultat qui lui offre une belle septième place au Championnat du monde avec 22 points. Son compatriote Loris Baz n'a pas connu scénario aussi heureux en ne réussissant pas à boucler son Grand Prix.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages