Moto - Moto3 - Italie - Jason Dupasquier, un nouveau drame sur les circuits de moto

·3 min de lecture

Jason Dupasquier est mort dimanche au lendemain de sa chute en qualifications du Grand Prix d'Italie. Un nouveau drame cinq ans après le décès de Luis Salom et dix ans après celui de Marco Simoncelli en MotoGP. Le décès ce dimanche du pilote de Moto3 Jason Dupasquier, des suites de sa lourde chute de la veille lors des qualifications du Grand Prix d'Italie au Mugello, a rappelé combien les Grands Prix étaient dangereux. Le précédent accident mortel remontait au Grand Prix de Catalogne, avec le décès de Luis Salom lors d'une séance d'essais de la catégorie Moto2. L'Espagnol de 24 ans, en glissade après une chute, avait été violemment heurté par sa machine, qui avait rebondi dans les protections en bord de piste. Des circonstances similaires au décès de Simoncelli Il s'agissait alors du premier décès en Grands Prix depuis la mort de Marco Simoncelli lors du Grand Prix de Malaisie, en catégorie reine. L'Italien, à terre après une chute, avait été percuté par la Yamaha de l'Américain Colin Edwards qui arrivait juste derrière lui. Quelques mois plus tôt, à l'occasion du Grand Prix de Saint-Marin, lors de la course Moto2, le Japonais Shoya Tomizawa avait lui aussi trouvé la mort après avoir été percuté par d'autres concurrents. Des circonstances similaires à celles de la chute de Jason Dupasquier, samedi lors des qualifications Moto3. Trois pilotes suisses avaient déjà trouvé le mort en Grand Prix : Michel Frutschi (GP de France 1983), Rolf Rüttimann (GP de Yougoslavie 1983) et Peter Huber (Grande Bretagne 1983). Le 26e décès sur les circuits motos Bill Ivy (GBR) aux essais du GP de RDA (1969)
Christian Ravel (FRA) au GP de Belgique 500 cc (1971)
Günter Bartusch (ALL) aux essais du GP de RDA (1971)
Renzo Pasolini (ITA) et Jarno Saarinen (FIN) au GP des Nations 250 cc (1973)
Billie Nelson (GBR) au GP de Yougoslavie 250 cc (1974)
Otello Buscherini (ITA) au GP des Nations 250 cc (1976)

Patrick Pons (FRA) au GP de Grande-Bretagne 500 cc (1980)
Christian Léon (FRA) lors d'essais privés au Japon (1980)
Michel Rougerie (FRA) au GP de Yougoslavie 350 cc (1981)
Sauro Pazzaglia (ITA) aux essais du GP de Saint-Marin (1981)
Alain Béraud (FRA) au GP de Tchécoslovaquie 250 cc (1981)
Iwao Ishikawa (JAP) aux essais du GP de France (1983)
Michel Frutschi (SUI) au GP de France 500 cc (1983)
Rolf Rüttimann (SUI) au GP de Yougoslavie 125 cc (1983)
Norman Brown (IRN) et Peter Huber (SUI) au GP de Grande-Bretagne 500 cc (1983)
Kevin Wrettom (GBR) au GP de Belgique 500 cc (1984)
Alfred Heck (GER) aux essais du GP de France (1988)
Ivan Palazzese (VEN) au GP d'Allemagne 250 cc (1989)

Nobuyuki Wakai (JAP) aux essais du GP d'Espagne (1993)
Daijiro Kato (JAP) au GP du Japon MotoGP, (2003)
Shoya Tomizawa (JAP) au GP de Saint-Marin Moto2 (2010)
Marco Simoncelli (ITA) au GP de Malaisie MotoGP, Sepang (2011)
Luis Salom (ESP) au GP de Catalogne Moto2 (2016)
Jason Dupasquier (SUI) au GP d'Italie Moto3 (2021)