Moto - MotoGP - Andalousie - GP d'Andalousie : Marc Marquez a « tout essayé » avant de déclarer forfait

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Forfait pour le Grand Prix d'Andalousie, Marc Marquez a avoué ce samedi qu'il avait tout essayé pour courir dimanche mais qu'une inflammation de son bras l'empêchait de piloter comme il le voulait. Opéré du bras mardi, Marc Marquez s'est présenté ce samedi lors des essais libres du Grand Prix d'Andalousie mais a été contraint à déclarer forfait à cause de douleurs : « Tout au long de la semaine, j'ai essayé de suivre mon instinct, de comprendre mon corps, pour être honnête envers lui. Lundi, si vous m'aviez demandé si je pouvais courir dimanche, j'aurais dit « non ». Mais mardi, l'opération s'est bien passée et mercredi je pouvais déjà faire des mouvements. Je me suis donc dit que c'était possible de courir. On a passé un deal avec l'équipe. Je faisais un test samedi puis nous étions d'accord pour faire le point sur la suite du week-end. Jeudi, la visite médicale a été très dure parce que le docteur a vraiment poussé les tests. Ce (samedi) matin, je me sentais vraiment bien mais dans l'après-midi, lors de ma deuxième sortie (lors des essais libres 4), quelque chose avait changé. Il y a eu une sorte d'inflammation, mon bras a enflé et cela a compressé mon nerf. Du coup, j'ai perdu la force dans mon bras. À partir de là j'ai dû être honnête avec moi-même. Ce soir je vais bien dormir car j'ai tout essayé pour courir. » lire aussi MotoGP : Fabio Quartararo de nouveau en pole position, Marc Marquez forfait