Moto - MotoGP - Aragón - Jack Miller prend les commandes des essais libres du GP d'Aragón

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jack Miller a signé le meilleur temps des essais libres du GP d'Aragón ce vendredi lors de la deuxième séance. Le pilote australien devance Aleix Espargaro et Cal Crutchlow. Johann Zarco (4e) et Fabio Quartararo (7e) sont dans l'allure. Comme à son habitude, Jack Miller a été capable de sortir un tour rapide ce vendredi lors de la deuxième séance d'essais libres du GP d'Aragón. Un chrono, réalisé en pneus soft, qui seront probablement trop justes sous le soleil d'Alcañiz dimanche, mais qui permet au pilote Ducati de mener la danse devant Aleix Espargaro (à 0''273) et Cal Crutchlow, pilote remplaçant chez Yamaha (à 0''284).

Derrière ce trio, Johann Zarco pointe à la quatrième place grâce à un dernier tour bien maîtrisé (à 0''375), alors que Fabio Quartararo est un peu en retrait (7e à 0''421). Piqué au cou par un insecte en fin de séance, ce dernier a dû couper son effort quelques instants avant de relancer la machine alors que les chronos s'affolaient. Un petit contretemps qui ne lui a pas permis d'en mettre un peu plus sur la fin de la séance. Néanmoins, le leader du Championnat du monde a montré qu'il avait un bon rythme sur un circuit qu'il n'apprécie pas spécialement. lire aussi GP d'Aragón : le drôle de trajet de Johann Zarco Au contraire de Marc Marquez, qui adore ces circuits qui tournent à gauche et encore plus depuis sa triple opération du bras droit. Auteur du meilleur temps ce vendredi matin, l'Espagnol a chuté en début de séance cet après-midi, stoppant son élan. Le sextuple champion du monde MotoGP pointe tout de même à la huitième place des temps cumulés (à 0''435).

Une place dans les dix premiers qui lui permet, pour l'heure, d'être dans le bon wagon (tout comme Nakagami, Bastianini, Martin, Bagnaia) pour la qualification directe en Q2. Une place au chaud qui échappe pour l'instant aux pilotes Suzuki puisque Alex Rins, victorieux ici l'an dernier, n'est que 12e (à 0''654), alors que le champion du monde en titre, Joan Mir, est en difficulté (19e à 1''273). lire aussi Marc Marquez en tête de la première séance d'essais libres au GP d'Aragon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles