Moto - MotoGP - Emilie-Romagne - Fabio Quartararo champion du monde de MotoGP après la chute de Francesco Bagnaia à Misano

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Fabio Quartararo (Yamaha) a décroché le titre de champion du monde dimanche au Grand Prix d'Emilie-Romagne après la chute de Francesco Bagnaia (Ducati) à cinq tours de l'arrivée. Le Français a fini 4e d'une course remportée par Marc Marquez (Honda). 

Le jour de gloire de Fabio Quartararo est arrivé, dimanche à Misano ! Seulement 15e sur la grille de départ du Grand Prix d'Emilie-Romagne après une journée de samedi difficile sur une piste humide, Fabio Quartararo a fini 4e de la course dimanche. Cela n'aurait pas suffi à lui offrir le titre mondial, le premier d'un Français dans la catégorie reine, si Francesco Bagnaia, en tête durant 22 tours après être parti de la pole, n'avait pas chuté à cinq boucles de l'arrivée.

L'Italien, quasiment contraint de s'imposer lors des trois dernières courses de la saison pour conserver un espoir de titre mondial, avait pourtant jusque-là parfaitement géré la pression que lui mettait Marc Marquez (Honda) depuis le départ. Il avait même réussi à creuser un petit écart, de cinq dixièmes, pour s'offrir une fin de Grand Prix plus sereine. Mais il a commis l'erreur de trop, celle qu'il ne pouvait pas se permettre de commettre. Il est rentré à son stand la tête basse, alors que le Français est lui passé devant la carcasse de sa Ducati, et a filé vers son premier sacre mondial, à 22 ans.

VIDÉO - Qui est Fabio Quartararo, pilote de MotoGP ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles