Moto - MotoGP - Europe - Maverick Viñales utilise un sixième moteur et partira des stands dimanche au GP d'Europe

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Maverick Viñales, candidat au titre, a été obligé d'utiliser un sixième moteur lors des essais libres du GP d'Europe, l'obligeant à partir des stands dimanche le jour de la course, les pilotes n'ayant le droit qu'à cinq moteurs cette saison avant d'être pénalisés. Décidément, les moteurs Yamaha font parler d'eux tous les jours. Vendredi, les pilotes de la firme japonaise ont échappé de peu à une pénalité à cause de soupapes non homologuées lors du premier rendez-vous de la saison à Jerez (Espagne, le 19 juillet). lire aussi Le MotoGP dévoile un premier calendrier pour 2021 En revanche, Maverick Viñales ne coupera pas à une pénalité dimanche sur la grille. En effet, chaque pilote (hors concession) possède cinq moteurs sur l'ensemble de la saison. Après en avoir perdu un lors du début de saison, l'Espagnol avait déjà utilisé l'ensemble de ses autres moteurs, se retrouvant déjà obligé de jongler avec les kilomètres lors des deux GP en Aragon. Mais cette fois, sur le circuit de Valence, Yamaha et Viñales ont dû sortir un sixième moteur, entraînant automatiquement une pénalité pour l'actuel troisième du Championnat du monde. Viñales devra donc s'élancer de la voie des stands dimanche lors du départ du GP d'Europe.