Moto - MotoGP - Algarve - Francesco Bagnaia vainqueur du GP de l'Algarve, Fabio Quartararo abandonne sur chute

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le pilote italien Francesco Bagnaia a remporté le Grand Prix de l'Algarve. Fabio Quartararo a, lui, chuté et abandonné pour la première fois cette saison, tandis que Johann Zarco (5e) termine meilleur pilote indépendant. Deux semaines après sa chute à Misano, fait de course qui avait offert, à deux courses de la fin du Championnat, le titre de champion du monde au Français Fabio Quartararo, Francesco Bagnaia s'est offert dimanche une victoire autoritaire et incontestable dans l'Algarve. voir aussi Classement de la course Dans un clin d'oeil de l'histoire, le pilote Ducati a vu son rival, Quartararo, chuter exactement au même stade que lui il y a quinze jours, à cinq tours de l'arrivée. C'est la première fois cette saison que le pilote français de Yamaha n'inscrit pas le moindre point dans une course, qu'il n'a pu achever, après cet incident sans gravité, au terme d'un week-end compliqué dès les qualifications, l'esprit peut-être relâché avoir touché le nirvana.

La belle course de Zarco Auteur à Portimão de sa sixième pole de la saison -la cinquième d'affilée-, Bagnaia, en l'absence de Marc Marquez, vainqueur des deux dernières courses mais blessé, a été en tête du début à la fin d'une course également marquée par la chute de Miguel Oliveira, qui a inquiété le paddock et engendré l'interruption de la course sur drapeau rouge à quatre tours de l'arrivée. Sa troisième victoire cette saison lui assure la deuxième place du Championnat du monde avant le dernier GP de la saison, la semaine prochaine à Valence.

L'Espagnol Joan Mir (Suzuki), titré en 2020, a terminé à la deuxième place (podium complété par Jack Miller) et verrouillé la troisième place du podium du Championnat, après laquelle courait toujours Johann Zarco. Au terme d'une très belle course malgré un départ cafouillé, le pilote Ducati-Pramac a longtemps été à la lutte avec Quartararo aux 6e et 7e places avant de prendre son envol et de finir à une cinquième place qui lui assure la distinction de meilleur pilote indépendant de la saison. lire aussi Classement du Championnat du monde

Avec deux pilotes sur le podium, Ducati remporte de son côté le titre constructeurs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles