Moto - MotoGP - Grande-Bretagne - Meilleur temps et frayeur pour Marc Marquez lors de la première séance d'essais libres du GP de Grande-Bretagne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Espagnol Marc Marquez a dominé ce vendredi la première séance d'essais libres du GP de Grande-Bretagne, avant de chuter à plus de 260 km/h, sans gravité. Malheureusement pour lui et ses proches, Marc Marquez est un adepte des chutes spectaculaires. Blessé lourdement en juillet 2020 au bras droit (3 opérations), l'Espagnol a depuis déjà beaucoup chuté depuis son retour en course au GP du Portugal en avril dernier. Ce vendredi, alors que le sextuple champion du monde était en train de dominer la première séance d'essais libres du GP de Grande-Bretagne, le pilote Honda a perdu l'avant de sa moto à l'entrée du virage 2, à plus de 260 km/h. lire aussi Silverstone, le retour à la source du succès pour Fabio Quartararo Très agile dans ces positions de grand danger, Marquez s'est alors protégé en regroupant ses bras en croix sur son corps, avant d'enchaîner une dizaine de tonneaux pour se retrouver au milieu de la piste. Heureusement pour lui, son coéquipier Pol Espargaro, le suivait de loin et a pu éviter la moto et le pilote. Avant l'accident, le meilleur temps Une chute probablement liée à la température des pneus de l'Espagnol qui venait de boucler un tour lent avant de se relancer en cette fin de séance. Le drapeau rouge était alors de sortie, à moins de deux minutes du terme de la séance. lire aussi Toute l'actualité moto Avant ça, Marquez avait marqué son territoire en prenant la tête du classement très tôt, pour finir ces premières 45' avec 0''250 d'avance sur son compatriote Aleix Espargaro. Derrière, Fabio Quartararo, qui adore ce circuit de Silverstone, pointe à la troisième place (à 0''360), devant Pol Espargaro (à 0''395) et Jack Miller (à 0''468).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dernier vainqueur ici, Alex Rins est, pour le moment, septième (à 0''655), juste devant Francesco Bagnaia (à 0''842) et Johann Zarco (à 0''854). En revanche, la matinée a été un peu plus compliquée pour Joan Mir, co-dauphin au Championnat du monde de Fabio Quartararo, seulement 15e à plus d'une seconde (à 1''278). lire aussi Classement du Championnat du monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles