Moto - MotoGP - Marc Marquez ne veut « pas prendre trop de risques »

L'Equipe.fr
L’Equipe
Les chutes de Cal Crutchlow, lors des essais de Sepang, incitent à la prudence Marc Marquez, qui roule sur la même Honda.
Les chutes de Cal Crutchlow, lors des essais de Sepang, incitent à la prudence Marc Marquez, qui roule sur la même Honda.

Les chutes de Cal Crutchlow, lors des essais de Sepang, incitent à la prudence Marc Marquez, qui roule sur la même Honda. L'an passé Marc Marquez victime de vingt-trois chutes tout au long de la saison, s'était ému de la difficulté à bien ressentir les limites de son train avant. Les deux crashes subis la semaine passée lors des tests de Sepang, par le Britannique Cal Crutchlow avec la version 2019 de la Honda d'usine, interrogent le quintuple champion du monde MotoGP espagnol : « Je n'ai pas pu pousser ma moto, étant encore en délicatesse avec mon épaule, mais j'ai vu ce qui s'est passé avec Cal, et visiblement il valait mieux ne pas prendre trop de risques. Quand je serai mieux physiquement, je verrai jusqu'où ne pas dépasser les limites. Je me suis donc concentré pour tenter d'optimiser l'accélération, en testant deux types de moteurs différents. Je me déciderai définitivement sur les réglages qui me conviennent lors des prochains tests au Qatar. » Ceux-ci se dérouleront du 23 au 25 février sur le circuit de Losail, là où se déroulera le premier GP 2019 ; le dimanche 10 mars.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi