Moto - MotoGP - Marc Marquez obtient le feu vert des médecins pour reprendre un entraînement soutenu

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Blessé depuis le 19 juillet au bras droit, Marc Marquez (Repsol Honda) a reçu le feu vert des médecins pour reprendre un entraînement intensif. Blessé au bras droit depuis sa chute lors du premier Grand Prix de la saison 2020 le 19 juillet, Marc Marquez voit enfin le bout du tunnel. Le pilote espagnol a en effet reçu le feu vert des médecins pour reprendre l'entraînement intensif, comme l'indique un communiqué de son équipe Repsol Honda ce vendredi. lire aussi Marc Marquez a de nouveau « l'impression d'avoir un bras droit » « L'équipe médicale dirigée par les docteurs Samuel Antuña et Ignacio Roger de Oña ont vérifié la progression satisfaisante de la consolidation d'os. À partir de ce moment, Marquez peut désormais intensifier son programme de récupération de force et de mobilité en vue de revenir progressivement à la compétition. » Un rendez-vous médical à la clinique Ruber Internacional de Madrid qu'attendait avec impatience le sextuple champion du monde MotoGP depuis le dernier en date, qui avait mis fin à son premier objectif de la saison : être sur une motoGP pour les essais. lire aussi MotoGP : Marc Marquez toujours hors circuit Cependant, comme il l'indiquait récemment dans une vidéo de son équipe Repsol Honda, l'Espagnol va mieux et peut enfin se servir normalement de son bras, après trois opérations subies et une greffe osseuse. Inscrit sur la liste des participants pour le GP du Qatar (28 mars), le premier rendez-vous de la saison (ce qui ne signifie pas qu'il en sera), Marquez a dorénavant l'autorisation de remonter sur une moto. Lors de sa dernière conférence de presse, il indiquait viser le premier GP de la saison pour être de retour, tout en étant bien conscient que celui-ci pouvait se faire lors du deuxième rendez-vous (4 avril toujours au Qatar), du troisième (au Portugal, le 18 avril) ou plus loin. Il semble, pour une fois, en avance sur son tableau de marche. lire aussi Triplé Yamaha lors de la quatrième journée de tests au Qatar