Moto - MotoGP - Le MotoGP vise un démarrage en juillet

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le promoteur du MotoGP a indiqué ce lundi dans un communiqué que la saison, actuellement à l'arrêt à cause de la pandémie de coronavirus, pourrait se lancer au mois de juillet. Comme la Formule 1 qui a annoncé vouloir lancer sa saison le 5 juillet lors du Grand Prix d'Autriche, le Moto GP aimerait se lancer au milieu de l'été. « Actuellement, nous sommes optimistes quant à la possibilité d'organiser une saison de juillet à novembre », a affirmé Carmelo Ezpeleta, le PDG de Dorna, le promoteur du MotoGP, lors d'une interview à la chaîne de télévision BT Sport. Afin de valider ce scénario qu'il juge « optimiste », le huis clos et la multiplication des courses lors d'un week-end sont toujours évoqués comme c'est le cas depuis plusieurs semaines. Afin de limiter les risques de propagation du virus, Ezpeleta envisage également de limiter le nombre de personnes sur le paddock : « Nous travaillons avec les équipes à établir un nombre maximum de personnes sur le paddock, autour de 1300, afin de pouvoir contrôler et tester de manière exhaustive. » Une communication au sujet du calendrier est prévue dans les jours à venir alors que les huit premières manches de la saison 2020 ont été annulées (Qatar en catégorie MotoGP uniquement) ou reportées à une date précise (Thaïlande, Amériques, Argentine) ou non (Espagne, France, Italie, Catalogne) et que les trois suivantes (Allemagne le 21 juin, Pays-Bas le 28 juin et Finlande le 12 juillet) devraient connaître un sort similaire en raison des interdictions de rassemblements décidées par ces pays. Carmelo Ezpeleta : « Il faut rester solide car le coronavirus finira par disparaître »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi