MotoGP - Miguel Oliveira triomphe à domicile, Morbidelli vice-champion du Monde, Quartararo rate le podium

Vincent Daheron
·1 min de lecture

Malgré le titre de champion du monde déjà acquis la semaine dernière par Joan Mir (Suzuki), la lutte était intense à tous les niveaux sur ce dernier Grand Prix de la saison. Pour la victoire, le suspense n'a pas vraiment duré sur ce Grand Prix du Portugal. Parti en pole position, le local de l'étape Miguel Oliveira (KTM) n'a jamais été inquiété ce dimanche pour aller cueillir sa deuxième victoire en MotoGP après celle du Grand Prix de Styrie. Le Portugais s'est échappé de la meute dès les premiers tours d'un circuit de Portimao vallonné. Il s'est imposé en faisant cavalier seul pendant les 25 tours.

Mais l'enjeu était ailleurs. Derrière Joan Mir, qui a abandonné à dix tours de l'arrivée, c'est Franco Morbidelli (Yamaha) qui a décroché le titre honorifique de vice-champion du Monde en prenant la troisième place ce dimanche. Parti deuxième, il a été doublé seulement dans le dernier tour par Jack Miller (Ducati). Morbidelli vient mourir à 13 points du champion du Monde Joan Mir. L'Espagnol Alex Rins (Suzuki) complète le podium du championnat du Monde malgré sa quinzième place du jour.

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha) n'a cependant pas profité de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi